Nouvelles des Handipatissiers

Quelques nouvelles de l’IEM de Kerpape Le temps a passé mais le souvenir des bons moments avec les Handipatissiers sont toujours présents ! Voici des photos d’une fresque réalisée par les jeunes de l’IEM, Ezra ( artiste graffeur) et la maison des jeunes de Ploemeur.
Le projet a été financé en partie par notre vente de gâteaux Bretons sur le marché de Ploemeur.

Parution du Journal Le Télégramme du vendredi 28 septembre

Le Telegramme vendredi 28 septembre 2018

concours gâteau BZH

 

La 5e édition du concours mondial amateur du gâteau breton (le Lorientais, attention) a lieu dimanche 28 octobre, à Océanis, à Ploemeur.

Attention, c’est du sérieux. L’an passé, l’épreuve culinaire avait rassemblé 180 participants, rien que des amateurs. Des amateurs certes, mais qui parfois se préparent pendant des mois pour concocter la recette qui saura emporter les suffrages du jury mixte.

« Les critères sont le visuel, l’aspect intérieur du gâteau, la dégustation », détaille Bernard Aunier, le président de la Confrérie du gâteau, qui organise le concours. Six gâteaux seront sélectionnés pour la finale ; il y aura trois lauréats. Quelques conseils pour avoir une chance de monter sur le podium ? « Penser au sucre cristal, attendre plutôt 2 h avant de cuire le gâteau, tabler plutôt sur 1 h de cuisson. »

Il n’y a pas d’inscriptions, le concours est ouvert. La grande finale du 28 octobre, prévue à 18 h (gratuit) sera précédée à 16 h d’un goûter gourmand animé par le groupe Arvest (6 € ; réservations auprès des librairies Sillage à Ploemeur, Coop Breizh à Lorient, Emglev Bro an Oriant). Informations au 02 97 21 37 05 (www.emglevbroanoriant.bzh).


Le 5e concours mondial amateur du gâteau breton aura lieu dimanche 28 octobre, à Ploemeur. La finale sera précédée d’un goûter gourmand animé par le groupe Arvest.

La Confrérie du gâteau breton, en partenariat avec Emglev Bro an Oriant, remet le couvert pour son 5e concours mondial amateur du gâteau breton. « L’année dernière, on a jugé 200 gâteaux », explique Bernard Aunier, président de la Confrérie du Gâteau breton. Des gourmandises sélectionnées selon trois critères : le visuel, l’aspect intérieur et le goût, forcément. Le jury, composé de 16 professionnels et amateurs éclairés, se prépare à passer à table. Pâtissiers du dimanche, ménagers ou ménagères, passionnés de cuisine… Les participants peuvent concourir avec une recette de leur convenance, soit avec les ingrédients de base de la recette traditionnelle, soit avec une recette nature ou aromatisée… « Aucun élément solide, compote, gelée, confiture, raisins ou pruneaux n’est toléré », prévient le règlement.

Les gâteaux emballés à l’ancienne

Les gâteaux, emballés à l’ancienne (dans un papier sulfurisé imprimé à retirer, au choix, chez plusieurs partenaires ou le jour même du dépôt), devront être remis avant le mardi 23 octobre à 18 h, dans les différents points de collecte : Emglev, Coop Breizh, Ti ar vro Kemper ; Kemperle et Gwened et la médiathèque de Locmiquélic.

Le jury se réunira le 25 octobre et sélectionnera les six meilleurs.

Cinq jours plus tard, à la salle Océanis, lors de la grande finale, un jury départagera les trois lauréats, à l’aide de cuillerées de sel déposées dans des sacs qui seront ensuite pesés. Les gâteaux non finalistes seront offerts au Secours populaire.

Un concours jeunes en réflexion

La confrérie du gâteau breton « Le Lorientais » (marque déposée) travaille depuis sa création à valoriser le gâteau dans son format originel : le moule de 17 cm est conseillé mais pas obligatoire. Recommandés aussi : du beurre demi-sel et du sucre cristal. Autre astuce : laissez reposer la pâte au moins 24 heures. « Il s’agit avant tout de recettes ménagères, avec un règlement plus souple qu’avant », insiste le président, qui rappelle que certains concurrents s’entraînent depuis un an. « On diffuse le gâteau breton dans le monde entier ». Avec désormais l’ambition de lancer un concours jeunes. La confrérie participera, fin novembre, au colloque sur la transmission familiale organisé à l’UBS. « Avec des ateliers et un challenge gâteau breton pour les étudiants ».

Bernard Aunier ne s’intéresse pas qu’au gâteau breton. « On fait du collectage de recettes et savoir-faire traditionnels du pays de Lorient. Avec en ce moment des recherches sur le gâteau de Ploemeur, celui qu’on vendait à l’époque, à la sortie de l’église de Ploemeur ».

Pratique

Vendredi 26 octobre : Concert d’Alan Stivell. Dimanche 28 octobre à Océanis : goûter gourmand animé par Arvest (6 €) avant la grande finale du concours à partir de 18 h (entrée gratuite). Information : tél. 02 97 21 97 05 ou http://www.emglevbroanorieant.bzh

 

© Le Télégramme https://www.letelegramme.fr/morbihan/lorient/gateau-breton-5e-concours-mondial-le-28-octobre-a-ploemeur-16-09-2018-12079881.php#dpx7sDuJMV1f7jeU.99